Colloque International: La Brachylogie et la Cité

 

                                                                                              

 Université de Tunis El Manar                      Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis 

         

Unité de Recherche en Etudes Brachylogiques

en partenariat avec

Brachylogia-Tunisie & Cireb

 

APPEL A COMMUNICATIONS

Colloque International de l’UREB

La Brachylogie et la Cité

 TUNIS, 16-17-18 AVRIL 2020

 

 

La Nouvelle Brachylogie est désormais un champ de recherche confirmé, depuis son lancement en 2012, tant par les rencontres internationales (séminaires, colloques, congrès, etc.) qui s’y intéressent sur quatre continents que par les publications et les travaux de recherche que s’y inscrivent et la revue académique, Conversations, qui lui est consacrée. L’originalité du concept et du champ de recherche y afférent réside sans doute dans la rupture avec la vision spécifiquement rhétorique de la brachylogie perçue dans sa seule dimension procédurale, en tant que figure de style. Ainsi, en se présentant comme une vision du monde et des rapports entre les hommes et les sociétés, autrement dit comme une philosophie et comme une éthique en étroite parenté avec la pensée socratique, la Nouvelle Brachylogie entre de plain-pied dans la conception et dans la gestion de la Cité. Partant de son esprit de base, l’esprit de conversation, et de ses implications discursives et relationnelles, forte aussi de son applicabilité à tous les secteurs de la vie, elle y retrouve la voie essentielle vers l’idéal démocratique, perçu comme un ultime objectif de l’évolution moderniste de la société humaniste.

C’est dire que la société foncièrement démocratique serait d’abord une société de conversation. Elle serait une société où l’esprit de conversation, présidant à toutes les interactions, serait le germe concepteur, le liquide nourricier et l’agent dynamiseur de son fonctionnement. Il déterminerait la gestion des rapports économiques et sociaux, celle de la conscience environnementale (la soutenabilité) et de l’intelligence de l’espace, celle de la quête de la connaissance et de l’interrogation de l’existence, etc. Il fonderait surtout une vision authentiquement démocratique de la gestion du vivre-ensemble, sur le principe d’égalité dans la jouissance des droits. Dès lors, la dichotomie « identité – altérité » est à repenser à l’aune de cet esprit conversationnel et de ses implications diverses.

Si l’orientation de ce colloque est inscrite dans le second volet de la nouvelle brachylogie, en l’occurrence celui de la brachylogie générale, il n’exclut pas de son champ d’étude le premier volet, celui de la brachypoétique, et l’interrogation de la poïétique et de la poétique des discours porteurs des différents axes proposés à la réflexion interdisciplinaire : discours des littératures écrite et orale, ainsi que ceux des différents échanges sociaux.

La problématique de ce colloque actualiserait donc plusieurs axes de réflexion dont on citerait, à titre indicatif :

  • Brachylogie et gestion de proximité (économie, administration et rapports sociaux)
  • Brachylogie et Démocratie (politiques des microsociétés et de la société internationale)
  • Brachylogie et Ecole (axe de la pédagogie)
  • Brachylogie et soutenabilité (axe de l’environnement)
  • Brachylogie et culture(s)

 

Les modalités de soumission des propositions :

– Un texte de 500 mots sous format Word ; – l’identité de l’auteur ou des auteurs (le prénom, le nom, le statut et l’institution de rattachement, adresse, E-mail, téléphone) ;

– Durée de la communication : 15 minutes

– Email d’envoi : Urebcolloque2020@gmail.com

Un double de votre soumission devra être adressé à zouhour.benaziza@issht.utm.tn  et à  serhanimounir@gmail.com

 

Dates à retenir :

Dernier délai de réception des propositions : 15 janvier 2020

Notifications de l’acceptation des propositions : 31 janvier 2020

Déroulement du colloque : 16-17-18 avril 2020

Publication des actes du colloque : Les articles sélectionnés par le comité scientifique feront l’objet d’une publication conforme aux normes académiques internationales.

 

Frais d’inscription pour les intervenant.e.s :

40 euros (les frais d’inscription couvrent le kit du colloque, les pauses-café et les déjeuners durant le colloque, et une soirée culturelle).

Les frais de voyage et de séjour sont à la charge du participant ou de leur institution d’appartenance.

 

 

Responsables :

Mme Zouhour Messili-Ben Aziza – Monsieur Mounir Serhani

Comité d’organisation :

Mesdames Sabah Ayadi, Chahira Boumaya, Safa Chebil, Besma Fertani, Monia Kallel ;

Monsieur Hafedh Sfaxi, Mohamed Chagroui, Samir Becha, Mohamed Saad Borghol

 

 

Comité scientifique

Bahloul (Noureddine) – Université de Guelma, Algérie

Ben Aziza (Hmaïed) – SG de l’Unimed (Rome)

Ben Othmane (Youssef) – Université Tunis El Manar

Ben Saad (Nizar) – Université de Sousse, Tunisie

Bonhomme (Marc) – Professeur émérite, Université de Genève, Suisse

Chiron (Eliane) – Professeure émérite, Université Panthéon Sorbonne, Paris 1, France

Coulibaly (Moussa) – Université FHB d’Abidjan, Côte d’Ivoire

Ferrety (Victoria) – Université de Cadix, Espagne

Ghouati  (Sanae) – Université de Kénitra, Maroc

Gontard (Marc) – Professeur émérite, Université de Rennes II, France

Gravet (Catherine) – Université de Mons, Belgique

Hamdan (Dima) – Université Libanaise de Beyrouth, Liban

Hersant (Marc) – Université Paris-Sorbonne III, France

Ionescu (Mariana) – Huron University College, Canada

M’henni (Mansour) – Professeur émérite, Université Tunis El Manar, Tunisie

Messili-Ben Aziza (Zouhour), Université Tunis El Manar, Tunisie

Petrillo (Maria Giovanna) – Université de Naples Pathenope, Italie

Renouprez (Martine) – Université de Cadix, Espagne

Tenkoul (Abderrahman) – Université de Kénitra, Maroc

Trabelsi (Mustapha) – Université de Sfax, Tunisie

 

Affiche du colloque : L’araignée (ou Maman Monnaie) d’Eliane Chiron